AHJUCAF : communiqué faisant suite à l’attaque terroriste de Ouagadougou

Après l’attaque terroriste perpétrée à Ouagadougou à l’occasion de la réunion du G5 Sahel, les cours suprêmes du Sahel réunies à Dakar les 1er et 2 mars 2018 dans le cadre de l’AHJUCAF- association des cours suprêmes judiciaires francophones- avec l’appui de l’expertise technique de la Cour de cassation, dans le cadre d’un séminaire consacré au traitement judiciaire du terrorisme, expriment leur solidarité à l’égard du Burkina Faso. (3 mars 2018)

Lire le communiqué de l’AHJUCAF

Site internet de l’AHJUCAF