SUIVRE LE DIRECT

EN DIRECT : Jeudi 13 décembre 2018, de 10h à 18h

Joseph-Marie Portalis (1778-1858) : diplomate, magistrat et législateur

Partie 2


Partie 1

10h00 Propos introductifs

  • Nicolas LAURENT-BONNE, professeur à l’université Clermont Auvergne
  • Raphaël CAHEN, chercheur à la Vrije universiteit de Bruxelles


10h30 D’un Portalis à l’autre : la constance d’une lignée

  • Joël-Benoît D’ONORIO, professeur à l’université Aix-Marseille, directeur de l’institut Portalis


Portalis, haut magistrat
sous la présidence de Joël-Benoît D’ONORIO, professeur à l’université Aix-Marseille, directeur de l’institut Portalis

11h15 Joseph-Marie Portalis, premier président de la Cour de cassation

  • Xavier PRETOT, conseiller doyen de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation


11h45 Portalis « le jeune » à la chambre criminelle (1824-1829) : les audaces d’une présidence

  • Claire BOUGLÉ-LE ROUX, maître de conférences à l’université de Versailles


12h15 Déjeuner libre

Portalis penseur et législateur
sous la présidence de Thierry LENTZ, directeur de la fondation Napoléon

14h00 De la nécessité de faire intervenir la religion dans le mariage : une proposition de loi inédite de Joseph-Marie Portalis

  • Nicolas LAURENT-BONNE, professeur à l’université Clermont Auvergne


14h30 Joseph-Marie Portalis, penseur et législateur du « Milliard » des émigrés

  • Marion NARRAN, docteur en droit de l’université de Montpellier


15h00 Joseph-Marie Portalis, législateur et théoricien de la science des lois

  • Sylvain BLOQUET, docteur en droit de l’université de Paris Descartes


16h00 Analyse de l’oeuvre de Portalis sur le code civil de Sardaigne

  • Olivier DESCAMPS, professeur à l’université Paris 2 Panthéon-Assas


17h30 « Les limites des deux mondes » : Portalis et l’historien

François JANKOWIAK, professeur à l’université Paris-Sud