Justice transitionnelle, justice alternative. Quels enjeux éthiques et politiques en Afrique ? - 29 janvier 2016



Justice transitionnelle, justice alternative. Quels enjeux éthiques et politiques en Afrique ?

Vendredi 29 janvier 2016

de 09h00 à 18h00

Grand’chambre de la Cour de cassation
Entrée par le 5 quai de l’Horloge, 75055 Paris 1er


PROGRAMME


9h00 Allocution d’ouverture

  • Didier GUÉRIN, président de la chambre criminelle de la Cour de cassation

9h10 Propos introductifs

  • Janine DRAI, conseiller à la chambre criminelle de la Cour de cassation
  • Jean-François PETIT, maître de conférences en philosophie à l’Institut catholique de Paris, co-directeur du réseau philosophique de l’interculturel

9h30 Les exigences de la transition démocratique au Burkina Faso

  • Paulin BAMBARA, magistrat, secrétaire général du ministère de la justice du Burkina-Faso

10h00 Les apories de la justice transitionnelle

  • Bertrand MAZABRAUD, juge des enfants au tribunal de grande instance de Paris, membre du réseau philosophique de l’interculturel

10h30 Pause

11h00 Des ressources pour penser la justice : Ricoeur et Derrida

  • Serge GOUGBÈMON, chargé d’enseignement en philosophie à l’Institut catholique de Paris, co-directeur du réseau philosophique de l’interculturel

11h30 Discussion

12h15 Pause déjeuner

sous la présidence de
Émilie TARDIVEL-SCHICK,
maître de conférences en philosophie, responsable de l’axe de recherche « philosophie morale et politique » à la faculté de philosophie de l’Institut catholique de Paris


14h00 Table ronde : Peut-on guérir du passé au Rwanda ?

animé par


Miki KASONGO, chercheur en philosophie à l’Institut catholique de Paris, membre du réseau philosophique de l’interculturel


Les juridictions Gacaca au Rwanda : un outil de la reliance après le génocide de 1994

  • Gaudhiose LUHAHE, chercheur en éthique à l’Université de Strasbourg


Portée et limites du droit coutumier

  • Jean-Marie SAMARWA, chercheur en philosophie à l’Institut catholique de Paris


15h30 Comment penser les génocides ?

  • Frédéric ROGNON, professeur de philosophie à l’Université de Strasbourg

16h00 Pause

16h15 La démocratie peut-elle être interculturelle ?

  • Hubert FAES, ancien doyen de la faculté de philosophie de l’Institut catholique de Paris, membre du réseau philosophique de l’interculturel


16h45 Discussion

17h30 Propos conclusifs

  • Lazare KI-ZERBO, ancien directeur de projet à la direction des droits de l’homme de l’Organisation internationale de la francophonie


Pour toute inscription via le formulaire merci d’indiquer votre qualité (magistrat, avocat, étudiant, ...).
Le nombre de places disponibles en Grand’Chambre est de 175.

Manifestation validée au titre de la formation continue des magistrats et des avocats