Jacques Coeur, l’argentier du roi en procès - 12 mars 2015

Cycle Histoire 2015 - Les procès politiques dans l’histoire


Jacques Coeur, l’argentier du roi en procès

12 mars 2015

de 18h30 à 20h30

Grand’chambre de la Cour de cassation
Entrée par le 5 quai de l’Horloge, Paris 1er


sous la direction scientifique de
Monsieur Denis SALAS, secrétaire général de l’A.F.H.J.

Le procès politique est lié, dans l’histoire européenne, à l’affirmation de l’Etat. Il apparaît lorsqu’une personne se trouve mise en accusation par le souverain parce qu’elle menace ses intérêts ou le met en danger. Affranchis de la légalité et des formes de la justice ordinaire, ses organes sont placés sous contrôle politique. Son but est d’utiliser le spectacle légitimant d’une scène de justice pour proclamer à la face de tous ce qu’il en coûte de défier le pouvoir.

L’objet de cette deuxième année du cycle de conférences est de poursuivre nos investigations sur les racines historiques du procès politique mais aussi de mettre l’accent sur ses métamorphoses.

Car, si l’objectif reste, par-delà les époques, de mettre en scène la dégradation publique d’un accusé de crime de lèse-majesté, l’avènement de la République infléchit le sens du procès politique. Face à une justice plus indépendante du pouvoir politique dans un Etat de droit, son instrumentalisation se déplace. Le prétoire est le théâtre d’une politisation des débats. Ainsi l’instance devient-elle politique moins par l’asservissement des juges que par les acteurs en présence, les causes qu’ils mettent en débat et les nouvelles stratégies de défense qu’ils développent.

Intervenante :

  • Kathryn REYERSON, professeur à l’Université du Minnessota

Pour toute inscription via le formulaire merci d’indiquer votre qualité (magistrat, avocat, étudiant, ...), le nombre de places disponibles en Grand’Chambre est de 175.

Manifestation validée au titre de la formation continue des magistrats et des avocats

En savoir plus sur le cycle