La responsabilité sociale des entreprises face aux droits de l’homme :
le rôle du juriste
7 novembre 2006

 

La Cour de cassation

L’ESSEC

L’association européenne des juristes d’entreprise

La responsabilité sociale des entreprises face aux droits de l’homme :
le rôle du juriste

Intervenant :

Shirin Ebadi, Professeur de droit, avocate, Prix Nobel de la Paix

Shirin Ebadi est née en 1947. Diplômée de l’Université de Téhéran et devenant la première juge en Iran, elle a présidé le tribunal d’instance de Téhéran de 1975 à 1979. Contrainte de démissionner après la révolution de 1979, elle est aujourd’hui avocate, militante des droits de l’homme et professeur. Elle est l’auteur d’une douzaine de livres. Dans ses recherches comme dans ses actes, elle s’emploie à promouvoir la paix et la recherche de solutions démocratiques aux problèmes de société, et a publié des ouvrages sur le droit des enfants (the rights of the child, 1987), des réfugiés (the rights of refugees, 1993) et des femmes (the rights of women, 2002). Elle a fondé l’association de défense du droit des enfants en Iran. Elle participe activement au débat public. Connue pour son combat pour la liberté d’expression, Shirin Ebadi représente un islam de progrès et prône une interprétation qui soit en harmonie avec les droits de l’homme, la démocratie, la liberté de religion et la liberté d’expression (tradition and modernity, avec Mohammad Zamiran, 1995). Elle fut emprisonnée à plusieurs reprises en raison de ses engagements civiques et politiques (iranienne et libre. Mon combat pour la justice, 2006). Elle a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2003.

Mardi 7 novembre 2006

Grand’Chambre de la Cour de cassation

 

 

Allocution de M. Canivet

Allocution de M. Nadal

Introduction de M. de Ficquelmont

Itervention de Mme Ebadi (pdf)