Intervention de M. Nussenbaum : l’approche économique, financière et comptable du préjudice