8 mai 1945 : commémoration au palais de justice de Paris, le mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018

La commémoration du 8 mai 1945 organisée par l’Association des Combattants du Palais (ACP) a eu lieu le mardi 15 mai 2018, dans la salle des pas perdus du palais de justice de Paris.




Le cortège s’est recueilli devant le Monument aux morts de la famille judiciaire.


Renouant avec la tradition, les magistrats participant à cette cérémonie portaient le costume des audiences solennelles et cérémonies publiques.


Cérémonie du 15 mai 2018 / Inauguration du Monument aux morts – 7 novembre 1922

Après avoir été reçus par Maître Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris, Monsieur Bertrand Louvel, Premier président de la Cour de cassation et Monsieur François Feltz, Premier avocat général à la Cour de cassation (représentant Monsieur Jean-Claude Marin, Procureur général près la Cour de cassation), se sont rendus, au son des tambours de la Garde républicaine, en compagnie de Maître Louis Boré, président de l’Ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation, en salle des pas perdus pour rendre un hommage solennel devant le monument aux morts.

Cette cérémonie organisée par l’association des combattants du palais, représentée par son président, Monsieur Emmanuel Escard de Romanovsky et l’Ordre des avocats de Paris, s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités, notamment Monsieur Daniel Fontanaud, président de chambre à la cour d’appel de Paris (représentant Madame Chantal Arens, Premier président de la cour d’appel de Paris), Monsieur Patrick Frydman, président de la cour administrative d’appel de Paris, Madame Véronique Andriollo, secrétaire général du parquet général de la cour d’appel de Paris (représentant Madame Catherine Champrenault, procureur général près la cour d’appel de Paris), Monsieur Jean-Paul Besson, premier vice-président au tribunal de grande instance de Paris (représentant Monsieur Jean-Michel Hayat, président du tribunal de grande instance de Paris), Monsieur Jacques Boudy, secrétaire général de la grande chancellerie de la Légion d’honneur, le colonel Casanova, en charge des relations extérieures de l’armée de Terre, ainsi que des représentants associatifs d’anciens combattants.