Introduction

Le droit confère au temps une fonction de protection des droits. Ici encore, les approches chronologique et chronométrique gagnent à être mises en œuvre : tantôt, c’est la date, l’instant, qui se voit conférer un pouvoir de protection des droits (chapitre 1) ; tantôt, ce sont des délais qui remplissent cette fonction (chapitre 2).