Article L. 1245-1

Date de la saisine ou de la décision Question posée Statut
18/03/2020

Les articles L. 1242-12 et L. 1245-1 du code du travail, tels qu’interprétés par la jurisprudence constante de la Cour de cassation qui déduit de la combinaison de ces articles que l’absence ou l’insuffisance, dans un contrat à durée déterminée de remplacement, de la mention relative à la qualification professionnelle de la personne remplacée, entraîne la requalification dudit contrat en contrat à durée indéterminée, portent-ils une atteinte disproportionnée à la liberté contractuelle telle qu’elle est garantie par les articles 4 et 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen ?

Question examinée
14/04/2016

En ce que, combiné aux dispositions de l’article L. 1245 1 du code du travail, il autorise la requalification par le juge judiciaire d’un contrat d’avenir en contrat de travail à durée indéterminée et la condamnation de l’employeur personne publique à des indemnités de licenciement, l’article L. 5134-47 du même code, applicable aux litiges en cours, est-il contraire au principe d’accès des citoyens aux postes de la fonction publique en considération de leur capacité, de leurs vertus et de leurs talents, garanti par l’article 6 de la Déclaration de 1789 ?

Question examinée
13/06/2014

Les dispositions des articles L. 1221-2, L. 1242-3 et L. 1245-1 du code du travail, combinées, telles qu’interprétées, en ce qu’elles entraînent la requalification en contrats de travail à durée indéterminée des contrats d’accompagnement dans l’emploi, des contrats d’avenir et des contrats uniques d’insertion affectés d’irrégularités ou dont l’exécution serait entachée de certains manquements, notamment par l’employeur à son obligation de formation, portent-elles atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit et, plus exactement, aux principes d’égalité entre les citoyens et d’égalité d’accès aux dignités, places et emplois publics découlant de l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 ?

Question examinée