Article 353, alinéa 3, du code civil

  • Question

Les dispositions de l’article 353, alinéa 3 du code civil qui prévoient que dans le cas où l’adoptant a des descendants, le tribunal vérifie que l’adoption n’est pas de nature à compromettre la vie familiale sans prévoir la même obligation lorsque l’enfant placé en vue de l’adoption a des ascendants, notamment un père biologique, qui revendiquent le droit d’entretenir des liens avec lui portent-elles atteinte au principe résultant de l’article 34 de la Constitution selon lequel l’incompétence négative du législateur ne doit pas affecter un droit ou une liberté que la Constitution garantit, en l’occurrence le droit de mener une vie familiale normale résultant du dixième alinéa du Préambule de la Constitution de 1946 et le principe d’égalité devant la loi consacré par l’article 6 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ?

  • Saisine

Du 29/08/2019 - Y 19-15.921 - Pourvoi c/ Cour d’appel de Riom, 2e chambre civile, 5 mars 2019