Articles L. 721-2, L. 721-3 et L 721-7 du code de la propriété intellectuelle

  • Question

Les dispositions des articles L. 721-2 et L. 721-3 du code de la propriété intellectuelle en ce qu’elles ne définissent pas les notions de « produits », « zones géographiques » et « originaires » portent-elles atteinte au principe d’égalité et de non-discrimination devant la loi défini à l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, à la Constitution de 1958 et au Préambule de la Constitution de 1946 qui dispose que la loi doit être la même pour tous et à l’objectif à valeur constitutionnelle d’accessibilité et d’intelligibilité de la loi qui découle des articles 4, 5, 6 et 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, imposant d’adopter des dispositions suffisamment précises et des formules non équivoques afin de prémunir les sujets contre le risque d’arbitraire ?

Les dispositions des articles L. 721-3 et L. 721-7 du code de la propriété intellectuelle qui prévoient que l’INPI doit vérifier le contenu des cahiers des charges et doit instruire la demande en s’assurant notamment que le périmètre de la zone ou du lieu, permet de garantir que le produit concerné présente effectivement une qualité, une réputation ou d’autres caractéristiques qui peuvent être essentiellement attribuées à la zone géographique ou au lieu déterminé associés à l’indication géographique portent-elles atteinte au principe résultant de l’article 34 de la Constitution selon lequel l’incompétence négative du législateur ne doit pas affecter un droit ou une liberté que la Constitution garantit, en l’occurrence le principe d’égalité et de non-discrimination devant la loi défini à l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, à la Constitution de 1958 et au Préambule de la Constitution de 1946 ?

  • Saisine

Du 20/05/2020 - A 19-25.123 - Pourvoi c/ Cour d’appel de Paris, 22 novembre 2019