Articles L. 4161-2 et L. 4161-5 du code de la santé publique

  • Question

L’article L 416I-2, 1° dans sa rédaction antérieure à la loi n° 2009-526 du 12 mai 2009, et l’article L 4161-5, dans sa rédaction antérieure à la loi n°2009-1437 du 24 novembre 2009, du Code de la santé publique méconnaissent-ils l’article 34 de la Constitution du 4 octobre 1958 et le principe de légalité des délits et des peines résultant de l’article 8 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, faisant obligation au législateur de fixer lui-même le champ d’application de la loi pénale et de définir les crimes et délits en des termes suffisamment clairs et précis, en ce qu’ils incriminent et punissent l’exercice illégale de l’art dentaire sans qu’une personne exerçant la profession d’épithésiste puisse déterminer, de manière précise, les actes qui relèvent de l’art dentaire et qu’il ne peut accomplir dans l’exercice de sa profession ?

  • Saisine

Du 15/09/2020 - V 20-82.599 - Pourvoi c/ Cour d’appel de Nîmes, 6 février 2020