Article 574-2 du code de procédure pénale

  • Question

Les dispositions des alinéas 2 et 3 de l’article 574-2 du Code de procédure pénale, en ce qu’elles ne précisent pas qu’une signature sur le mémoire personnel déposé par le demandeur à la chambre de l’instruction, non conforme à celle figurant sur ses papiers officiels, a pour conséquence de rendre le pourvoi irrecevable violent-elles le principe de sécurité juridique ?

L’interprétation constante que fait la Cour de Cassation des dispositions des alinéas 2 et 3 de l’article 574-2 du Code de procédure pénale, en ce qu’elle crée un cas de déchéance du pourvoi non prévu par la loi, viole t-elle le principe de sécurité juridique et le droit d’accès au juge, composante du droit au procès équitable ainsi que le droit au recours effectif ?

L’interprétation constante que fait la Cour de Cassation des dispositions des alinéas 2 et 3 de l’article 574-2 du Code de procédure pénale, en ce qu’elle crée un cas de déchéance du pourvoi non prévu par la loi est-elle de nature à créer un risque disproportionné d’atteinte au principe de prohibition des actes de torture et des traitement inhumains et dégradants prévu par l’article 3 de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme, au regard de la norme qu’elle entend protéger ?

  • Saisine

Du 20/02/2020 - Y 20-80.532 - - Pourvoi c/ Cour d’appel de Paris, 20 janvier 2020