Charles Dumoulin (1500 - 1566)

Diplômé de droit, Dumoulin entame sa carrière en qualité d’avocat. Hélas, souffrant d’un terrible bégaiement, il est contraint d’abandonner cette profession pour se consacrer, loin des prétoires, à une activité plus discrète de conseil juridique. Calviniste puis luthérien, ses opinions lui font connaître une vie tumultueuse. En 1564, il écrit un ouvrage dans lequel il cherche à démontrer la nullité du Concile de Trente (concile convoqué par le Pape en réponse aux revendications protestantes et qui réaffirme un certain nombre des principes sur lesquels repose le catholicisme). Intitulé Conseils sur le concile de Trente, ce texte provoque de vives réactions et lui vaut un séjour en prison. Vite libéré, il publie ensuite un texte sur les évangiles, également décrié. L’on doit à Dumoulin une étude portant sur les coutumes du royaume, qui constitue l’un de ses principaux apports à la pensée juridique de son temps.